Année 1894

/Année 1894
Année 1894 2018-03-24T10:00:20+00:00

La vie paroissiale

Depuis 12 ans, monsieur l’abbé Philémon Brassard présidait aux intérêts spirituels des paroissiens de la paroisse St-Janvier de Weedon. À la fête de son patron St-Philémon le 22 novembre, plus de 300 personnes se sont réunies à la salle publique pour participer à une grandiose fête en son honneur.

Le docteur Paul Brière lui a présenté une adresse remplie de généreux sentiments. Monsieur Justinien Benoît, maire de Weedon lui présenta un joli cadeau, une bourse de 100 $ fournie par ses fidèles. Monsieur le curé répondit par ses remerciements chaleureux démontrant sa grande appréciation pour ce geste bienveillant.

Le milieu des affaires

Dans un rapport sur l’industrie laitière, un groupe de producteurs ont transmis les données suivantes concernant le comté de Wolfe. On fait la remarque que l’industrie laitière n’y est encore qu’à ses débuts puisque le comté ne compte que des paroisses nouvelles. Les fromageries ont été érigées en pleine forêt au milieu des souches et des premiers abattis où, souvent, les chemins ne sont pas encore en bon état. Il faut reconnaître que les colons qui débutent sur leurs terres neuves n’ont pas des vaches de première qualité et qu’elles n’ont pas la meilleure qualité de nourriture.

Voici le tableau de la production laitière dans le comté de Wolfe pour l’année 1893 :

Weedon-Centre : 158 223 livres de lait, 16 558 livres de fromage,
1553,02 $ en produit de ventes,
nombre moyen des vaches : 60
nombres de jours en opération : 144.

Secteur Rivière Saumon : 110 265 livres de lait, 11 576 livres de fromage,
1 965,19 $ en produit de ventes,
nombre moyen de vaches : 50
nombres moyens de jours en opération : 150.

Secteur Weedon Station : 403 960 livres de lait, 41 512 livres de fromage,
3 786,80 $ en produit de ventes,
nombre moyen des vaches : 160
nombres de jours en opération : 160

Secteur Lac Weedon : 321 935 livres de lait, 33 940 livres de fromage,
2 958,88 $ en produit de ventes,
nombre moyen de vaches : 125
Nombre de jours en opération : 160.

Monsieur Alexandre Lafond, ancien citoyen de notre municipalité, est de retour sur sa ferme en ce début de septembre. Depuis onze ans, il habitait Jewett City au Connecticut.

Des terrains de bois de monsieur P.M. Partridge situés dans notre paroisse d’une superficie de 5 000 acres viennent d’être vendus à monsieur G. Vandyke de Boston, un des plus grands commerçants de bois de la Nouvelle-Angleterre. Le montant de la vente s’élève à 35 000 $. Monsieur Partridge détenait ces terrains du fameux colonel Gugy depuis 30 ans. Ce dernier les avait obtenus de la British American Land.

Un cercle agricole a été formé dans la municipalité du Lac Weedon. Les autorités provinciales ont reconnu son existence officielle.

Actuellement, des mesures sont prises pour établir un système téléphonique entre Marbleton et Weedon. Il est prévu un prolongement jusqu’à Garthby et Disraeli.

La vie politique

À Edmonton, dans l’Ouest canadien, une lettre nous parvient témoignant du peu de représentation à la chambre locale de cette province. On déplore que le seul représentant canadien-français sur les 26 députés, monsieur Antonio Prince, député de St-Albert ait été défait par un étranger monsieur Daniel Maloney en qui même les nôtres ont mis leur confiance. On fait la remarque que monsieur Antonio Prince et monsieur Boucher, un métis français et député de Batoche, avaient réussi, depuis 1891, à faire modifier quelque peu la loi des écoles. Ils étaient les seuls à faire partie de l’avant-garde catholique et canadienne-française. Ce Daniel Maloney qui l’avait battu à la dernière élection s’était rendu célèbre lors des événements de huit années avant.

Décès, maladie et accidents

Michel, frère aîné de Charles Tanguay, est décédé à Ste-Rosalie le 29 janvier 1894.

De même, à Falls River, dame Julie Lisée, épouse de Adjuteur Lussier est décédée le 31 janvier de cette année.

Lors d’un dimanche après-midi du mois de juin, monsieur Edmond Lavergne, beau-frère du docteur Paul Brière de Weedon, s’est noyé en se baignant dans la rivière St-François. Jeune homme très prometteur, il n’avait que 21 ans.

Autres événements

Le magasin de monsieur Napoléon Tanguay a été visité par des voleurs lors du dernier vendredi de juin. Le coffre-fort a été défoncé. 30 $ y ont été volés ainsi que trois lettres enregistrées dont l’une contenait un chèque de 200 $ non endossé. Les auteurs de ces méfaits n’ont pas été retracés.