Année 1901

/Année 1901
Année 1901 2018-03-22T20:02:40+00:00

La vie paroissiale

Le curé de la paroisse est le révérend Philémon Brassard et son vicaire est l’abbé M. Vaudreuil

Voici les personnes qui font partie du choeur de chant : Dames Cloutier et Lecouédic et Demoiselles Allard et Benoît; alto : Demoiselles Lapointe, Bernier, Bouchard, Proulx, Francoeur, Duchesneau et Bourgault; basse : Maître Chantre A. Moreau, Dr J.P.C. Lemieux, J.H. Bourget, Napoléon. A. Tanguay, Jos.Tisdel. L’orgue était tenu par Dame A. Tanguay.

La fanfare de l’Union Musicale est sous l’habile direction de monsieur A. Moreau senior.

Lors de la fête de Pâques, il est noté que peu de monde assistait aux célébrations de ce jour parce que les chemins étaient pratiquement non carrossables.

La vie municipale

Messieurs S. Gosselin et Ferdinand Saulnier ont été élus conseillers dans Lac Weedon.

Dans Weedon-Centre, messieurs E. Fontaine et Joseph Arpin ont été élus conseillers en remplacement de MM. George Biron et Jean-Baptiste Delude. Monsieur Napoléon Tanguay a été unanimement réélu maire.

Dans le journal Le Pionnier le 1er février 1901, des notes historiques ont été écrites sur le comté de Wolfe depuis ses débuts.

Le 1er juillet 1855 a été créé le comté de Wolfe en vertu de la loi qui le permettait. Dès le 21 septembre 1855, a eu lieu la première séance régulière du Conseil du Comté à Ham Sud. Étaient présents Messieurs Amos Bishop, maire de Dudswell; Eusèbe Côté, maire de Weedon; George Goodenough, maire de Ham Sud; François St-Jean, maire de Wotton; Michael Hurly, maire de Wolfestown.

Le conseiller Goodenough, maire de Ham Sud, fut choisi président de l’assemblée. Monsieur Eusèbe Côté, maire de Weedon, fut élu premier préfet du comté et le premier secrétaire trésorier fut monsieur Saunders Sherpherd, cultivateur et conseiller de Dudswell.

Voici la liste des secrétaires trésoriers du Conseil de Comté depuis 1855 jusqu’à ce jour : Saunders Sherpherd en 1855; Frederick Dawson en 1856 en 1857; Thomas de 1858 à 1867, E.S. Darche de 1867 à 1891 et O. Lamoureux de 1891 à 1901.

Les registres et archives du Conseil de Comté furent tenus en langue anglaise jusqu’à l’avènement de monsieur Darche en mars 1867. Depuis cette époque, c’est le français qui est surtout en usage.

Voici la liste des préfets qui se sont succédé à la tête du Conseil de Comté : Eusèbe Côté de 1855 à 1857, T.D. Bishop, en 1858 et 59; Ed. Milette en 1860; G. Goodenough de 1861 à 1863; Jean-Baptiste Richard en 1864 et 1865; G. Goodenough de 1866 à 1876; M.T. Stenson pendant une partie de 1877; G. Goodenough, une partie de 1877 et 1878; Ovide Dureault en 1879; J.A. Chagnon en 1880; Jean-Baptiste Richard en 1881 et 1882; L.O. Dion en 1883; J.E. Plamondon en 1884; Charles Tanguay en 1885 et 1886; S.E. Adam en 1887 et 1888; Joseph Lapointe en 1889; M.T. Stenson en 1890; Eusèbe Brodeur en 1891, 1892 et une partie de 1893; Ovide Dureault une partie de 1893 et 1894; Théophile Champoux en 1895; Ovide Dureault en 1896; Pierre Bouchard en 1897; F.-X. Fréchette en1898 et 1899; J.H. Crépeau en 1900.

Un bureau d’enregistrement pour le Comté de Wolfe a été établi en février 1862. Voici la liste des registrateurs qui ont été nommés depuis cette date. J. Picard, nommé en 1862; Jean-Baptiste Richard nommé en 1867; P.-E. Duval nommé en 1878; E.S. Darche nommé en 1882; O. Lamoureux, nommé en 1893 et registrateur actuel.

La Cour du Magistrat fut créée en 1874 et c’est monsieur Darche qui en fut le premier greffier. Monsieur O. Lamoureux lui a succédé en 1893.

Vingt ans après l’organisation du comté en 1875, la valeur totale des biens immeubles telle que constatée par les divers rôles d’évaluation était de 1 018 700,00 $. En 1899, cette valeur totale était de 2 284 545,00 $.

Les affaires

Il est annoncé dans le journal Le Progrès qu’on commencera la construction d’un nouveau chemin de fer entre Arthabaskaville et la jonction de Dudswell. Les actions sont en vente. Les premières ont été achetées par MM. E.W. Tobin, M.P., Paul Tourigny, M.P.P., et V. Dionne. Ce chemin de fer ouvrira une section importante des Cantons de l’Est au commerce et établira des accommodations depuis longtemps désirées entre différentes paroisses des comtés de Wolfe et d’Arthabaskaville.

Au mois de mai, monsieur Adolphe Tanguay de Weedon fait connaître son projet de faire construire une scierie à vapeur dans le canton de Dudswell sur le chemin qui conduit à Stoke.

La vie communautaire

Dans le journal Le Progrès du 19 novembre, il est dit que les citoyens de Weedon se préparent à commémorer l’établissement des premiers colons dans notre paroisse par l’érection d’un monument qui leur serait dédié et principalement au premier d’entre eux, Germain Biron. Ce monument devait être érigé sur le site du Vieux Village près de la ferme de monsieur Justinien Benoît. Un comité d’organisation a été choisi ayant monsieur comme secrétaire le petit-fils du premier colon, monsieur G.A. Biron.