Audet, Antonio

//Audet, Antonio
Audet, Antonio 2018-03-25T17:20:29+00:00

Ancêtres de Antonio Audet (Lignée paternelle)

  • ANTONIO AUDET
    1 juillet 1925
    Weedon
    YVONNE FONTAINE

  • ESDRAS AUDET
    13 janvier 1891
    St-Sébastien
    VITALINE LEMIEUX

  • JEAN AUDET LAPOINTE
    30 janvier 1866
    St-Laurent, Île d’Orléans
    ZOÉ ROULEAU

  • GUILLAUME AUDET LAPOINTE
    2 février 1830
    St-Gervais de Bellechasse
    ÉMILIE GAGNON

  • GUILLAUME AUDET
    19 septembre 1803
    St-Gervais de Bellechasse
    MARIE GUÉNET

  • AUGUSTIN AUDET
    24 octobre 1773
    St-Charles de Bellechasse
    MARIE NADEAU

  • FRANÇOIS AUDET
    19 novembre 1736
    St-Laurent, Île d’Orléans
    MADELEINE BAILLARGEON

  • FRANÇOIS AUDET LAPOINTE
    3 juin 1709
    St-Laurent, Île d’Orléans
    MARGUERITE BERNARD

  • NICOLAS AUDET LAPOINTE
    15 septembre 1670
    Ste-Famille, Île d’Orléans
    MADELEINE DESPRÉS

  • INNOCENT AUDET
    13 février 1634
    Maillé, Poitou, France
    REINE VINCENTE

  • JEHAN AUDET
    France

Données sur les ancêtres Audet

Antonio Audet a eu une vie active sur une ferme qu’il a cultivée. Elle était située près de la rivière Au Canard dans le Canton de Weedon en direction de St-Gérard.

Nicolas Audet Lapointe a été un des deux ancêtres portant le patronyme Audet qui ont traversé l’Atlantique pour venir en Nouvelle-France. Il était le fils de Innocent Audet qui s’était marié à Reine Vincente et qui demeurait à Maillé, en Poitou, France.

Nicolas a épousé Madeleine Després sur l’Île d’Orléans le 15 septembre 1670, tout comme son fils et son petit-fils, tous deux prénommés François. C’est en 1773 qu’Augustin de la génération suivante s’est marié dans la paroisse St-Charles de Bellechasse. Le fils de ce dernier Audet et le petit-fils, tous deux prénommés Guillaume, ont célébré leur mariage dans Bellechasse, dans la paroisse de St-Gervais.

En 1866, Jean, grand-père de Antonio, s’est marié dans la paroisse St-Laurent sur l’Île d’Orléans comme deux de ses ancêtres. Finalement, Esdras a quitté l’est du Québec pour venir se marier à St-Sébastien où est né Antonio et d’où ce dernier est parti pour venir se marier et élever sa famille à Weedon dans les Cantons de l’Est.

Comme il est dit dans les lignes précédentes, Nicolas, l’ancêtre d’Antonio, n’a pas été le seul à venir s’établir près du St-Laurent; Louis Audet, fils de Pierre Audet et de Anne Come du Bourg-Beaudoin en Normandie, s’est établi en Nouvelle-France et a épousé Anne Trottier dans la paroisse St-François, sur l’Île d’Orléans le 14 février 1712.

Au cours des quatre siècles de présence au Québec, ces deux lignées d’Audet ont des descendants qui ont gardé le patronyme Audet et d’autres qui ont porté les patronymes Audette et Lapointe.

Le nom de famille Audet est classé le 98e plus nombreux au Québec par l’Institut des Statistiques de la Province.

Gilles Magnan