Beauregard, Ernest

//Beauregard, Ernest
Beauregard, Ernest 2018-03-25T17:20:21+00:00

Ancêtres de Ernest Beauregard (Lignée paternelle)

  • ERNEST BEAUREGARD
    8 octobre 1949
    Fontainebleau
    SIMONE GOSSELIN

  • HENRI BEAUREGARD
    22 juillet 1907
    St-Adolphe-de-Dudswell
    FLORIDA BOISLARD

  • LOUIS BEAUREGARD
    25 septembre 1882
    St-Romain
    ÉLISE RICHARD

  • THOMAS BEAUREGARD
    27 décembre 1853
    Wotton
    MARGUERITE DUVAL

  • NOËL JARRED BEAUREGARD
    31 janvier 1826
    St-Hyacinthe
    ADÉLAÏDE MAHEUX

  • JÉRÔME JARED BEAUREGARD
    16 février 1795
    St-Hyacinthe
    MARGUERITE LANGUIRAND

  • ALEXIS JARET JARED BEAUREGARD
    26 février 1759
    Verchères
    ROSE LEDOUX

  • JOSEPH JARET JARED BEAUREGARD
    21 novembre 1725
    Bourcherville
    CHARLOTTE PINEAU PINAUD

  • ANDRÉ JARRET DE BEAUREGARD
    12 janvier 1676
    Montréal
    MARGUERITE ANTHIAUME

  • JEAN JACQUEMIN JARRET
    Date inconnue
    Royas, Diocèse de Vienne, Dauphiné, France
    PERRETTE VERMETTE

Données sur les ancêtres Jarret Beauregard

Monsieur Ernest Beauregard a possédé une ferme dans la municipalité de Fontainebleau. Il a aussi pratiqué les métiers de menuisier et de mineurs. Il s’est établi à Weedon pour y passer ses derniers jours.

Votre premier ancêtre Beauregard qui a traversé l’Atlantique s’appelait André Jarret Sieur de Beauregard. Il venait de Royas dans le diocèse de Vienne dans le Dauphiné en France. Ses parents étaient Jean Jacquemin Jarret et Perrette Vermette qui s’étaient mariés vers 1632 en France. De son côté, André s’est marié à Marguerite Anthiaume le 12 janvier 1676 à Montréal. Il avait fait partie du régiment de Carignan. Il a été reconnu comme un noble.

Plusieurs générations ont gardé le nom de Jarret qu’elles accompagnaient de Beauregard. Le nom original Jarred a subi plusieurs transformations au cours de plus de trois siècles de présence en Amérique; ce sont Jarret, Jared et Jaret et Jored.

Son fils Joseph Jaret Beauregard a épousé Charlotte Pineau Pinaud le 21 novembre 1725 à Boucherville. Par la suite, les trois descendants directs de celui-ci se sont mariés à Verchères, St-Hyacinthe et à nouveau à St-Hyacinthe.

C’est Thomas Beauregard de la génération suivante qui est venue de la région maskoutaine pour s’établir dans la région de Weedon. Le mariage a été inscrit à Wotton où le prêtre missionnaire de plusieurs paroisses était curé. Louis, le grand-père d’Ernest s’est marié à St-Romain; à son tour, son père Henri Beauregard s’est marié en 1907 à St-Adolphe-de-Dudswell. Finalement, Ernest a épousé Simone Gosselin à Fontainebleau en 1949.

Votre ancêtre André Jarret de Beauregard n’a pas été le seul à quitter la France pour venir s’établir en Nouvelle-France. Dans les documents de Drouin, nous retrouvons un dénommé Daniel Beauregard dit Testu qui s’est marié à Montréal en novembre 1717 à Marie Denoyon. Il est le fils de Jacques Beauregard et de Marie Hard de St-Saturnin de Nantes en Bretagne. Aucun Beauregard descendant de ce Daniel Beauregard n’est inscrit dans les documents précités.

Seul un autre premier arrivant portant le nom de François Jarret dit Verchères ou Beauregard avait immigré en Nouvelle-France. Venu de Saint-Chef, dans l’archevêché de Vienne dans le Dauphiné en France comme votre ancêtre, il s’était marié à Marie Perrot en septembre 1669 à Ste-Famille dans la région de Montréal. Lui aussi était reconnu comme un noble.

En 2006, le nom de famille Beauregard était classé le 177e plus nombreux au Québec par l’Institut des Statistiques de la Province.

Gilles Magnan