Côté, Rosaire

//Côté, Rosaire
Côté, Rosaire 2018-03-25T14:08:30+00:00

Ancêtres de Rosaire Côté (Lignée paternelle)

  • ROSAIRE CÔTÉ
    4 mai 1963
    Montréal
    HUGUETTE BRISEBOIS

  • LÉOPOLD CÔTÉ
    18 juin 1929
    Weedon
    ANNA FONTAINE

  • JOSEPH EUCLIDE CÔTÉ
    13 janvier 1903
    Marieville
    ROSE BÉDARD

  • SÉRAPHIN CÔTÉ
    2 août 1869
    St-Jean-Baptiste de Rouville
    OCTAVIE ROUSSIN

  • SÉRAPHIN CÔTÉ
    4 février 1834
    Mont-St-Hilaire
    SOPHIE FORCIER

  • CHARLES CÔTÉ
    10 février 1812
    Mont-St-Hilaire
    EUPHROSINE COLLIN LALIBERTÉ

  • CHARLES CÔTÉ
    27 janvier 1783
    St-Augustin-des-Maures
    MARGUERITE GOULET

  • JOSEPH CÔTÉ
    30 mai 1740
    Château-Richer
    ANNE JOBIDON

  • JOSEPH CÔTÉ
    13 avril 1711
    L’Ange-Gardien, Montmorency
    THÉRÈSE HUOT

  • JEAN CÔTÉ
    25 février 1686
    Québec
    GENEVIÈVE VERDON

  • JEAN COSTÉ
    17 novembre 1635
    Québec
    ANNE MARTIN

Note: Matthias I a eu à Manchester, Angleterre trois enfants de sa première épouse au nom inconnu dont l’un d’eux s’appelait Matthias II. Avant 1655 en Nouvelle-Angleterre, Matthias s’est remarié à Mary Farr avec laquelle il aura huit autres enfants.

Données sur les ancêtres Côté

Rosaire Côté est un citoyen de la municipalité de Weedon actif et plein de ressources malgré son handicap, la cécité. Il a su faire sa marque dans son village et la région de Sherbrooke grâce à ses talents de musicien et de communicateur et à ses connaissances du braille qu’il a enseigné.

Jean Costé, l’ancêtre de Rosaire, venait de Perche en France. Le 17 novembre 1635, il s’est marié à Anne Martin, fille d’Abraham Martin, celui qui a donné son prénom aux Plaines d’Abraham. Plusieurs de ses descendants, fils, petits-fils et arrière-petits-fils ont oeuvré comme capitaine de bateau, capitaine de milice, maître charpentier ou charpentier de navires; les plus connus sont Jean son fils, Guillaume son petit-fils, Prisque, son arrière-petit-fils, Joseph son arrière-arrière-petit-fils.

Parmi vos ancêtres, quatre générations qui ont suivi le premier arrivant Côté ont célébré leur mariage dans la région de Québec jusqu’à la quatrième, soit à Québec, L’Ange-Gardien, Château-Richer et St-Augustin. Vos aïeux des quatre générations suivantes ont pris épouse dans la région de Rouville, soit à St-Hilaire, Rouville puis à Marieville avant que vos parents aillent se marier à Weedon et élever leur famille.

Jean Costé Côté, votre ancêtre, n’est pas le seul premier arrivant portant ce patronyme qui a traversé l’Atlantique pour venir en Nouvelle-France. Deux autres premiers arrivants Côté sont identifiés dans les documents de Drouin, ce sont Claude originaire de Lyon en France qui s’est marié à Québec le 20 juin 1728. Puis, Abraham Côté qui a marié une Onontaise Marie A8endea en octobre 1680. Il était le fils d’Abraham et de Jacqueline Caillé de Dieppe en Normandie France.

Malgré ce petit nombre de Côté arrivant de France, ce patronyme est un des plus populaires et répandus au Québec. En effet, l’Institut des Statistiques du Québec situe ce patronyme le 4e plus utilisé dans la Province en 2006

Gilles Magnan