Després, Damien

//Després, Damien
Després, Damien 2018-03-25T14:06:48+00:00

Ancêtres de Damien Després (Lignée paternelle)

  • DAMIEN DESPRÉS
    28 septembre 1914
    Weedon
    RÉGINA BRIÈRE

  • PIERRE DESPRÉS
    15 juillet 1879
    Weedon
    ACCÉE BEAULIEU

  • PIERRE COUILLARD DESPRÉS
    19 janvier 1836
    Ste-Rosalie
    MARGUERITE JARRED BEAUREGARD

  • EMMANUEL COUILLARD DESPRÉS
    19 juillet 1791
    L’Islet-sur-Mer
    FRANÇOISE ROBICHAUD

  • EMMANUEL COUILLARD DESPRÉS
    5 août 1763
    L’Islet-sur-Mer
    GENEVIÈVE CHALIFOUR

  • JEAN COUILLARD DESPRÉS
    23 juillet 1731
    L’Islet-sur-Mer
    RENÉE REINE CARON

  • JACQUES COUILLARD DESPRÉS
    21 janvier 1691
    Montmorency
    ÉLISABETH LEMIEUX

  • LOUIS DE L’ESPINAY COUILLARD
    29 avril 1663
    Québec
    GENEVIÈVE DESPRÉS

  • GUILLAUME COUILLARD
    26 août 1621
    Québec
    GUILLEMETTE HÉBERT

  • GUILLAUME COUILLARD
    Date inconnue
    Normandie, France
    ÉLISABETH DE VESIN

Données sur les ancêtres Després

Damien Després a joué un rôle important dans la municipalité de Weedon-Centre, dans le conseil et la commission scolaire plus particulièrement.

Le premier ancêtre de Damien s’appelait Guillaume Couillard et était d’origine normande. En effet, son père portait le même nom et demeurait en Normandie alors que sa mère s’appelait Élisabeth de Vesin. Donc, le premier arrivant de ce nom était de famille noble. Il s’est marié au tout début de la Nouvelle-France le 26 août 1621 avec Guillemette Hébert, la fille du noble Louis Hébert, l’apothicaire et procureur du Roi, et de Marie Rollet. Le 27 avril 1628, Guillaume sera le premier à labourer la terre en Nouvelle-France avec un soc et un boeuf. Auparavant, les labours se faisaient à bras d’hommes. En 1654, il a été anobli par le roi en devenant sieur de L’Espinay. Plus tard, Louis réclamera et recevra du roi le même titre.

Guillaume a eu deux fils, Charles Thomas Couillard surnommé Des Îlets de Beaumont ou plus tard De Beaumont, et Louis Couillard de L’Espinay, votre ancêtre direct.

L’un d’eux Charles-Thomas a eu deux épouses, d’abord Marie Pasquier de Franclieu en 1668 et Louise Couture en 1686 qui lui donneront une descendance qui porteront le surnom Des Îlets ou De Beaumont.

De son côté, Louis, votre ancêtre de la deuxième génération, était écuyer, il a épousé Geneviève Després le 29 avril 1653 à Québec. Il portera le surnom De L’Espinay comme son père alors que ses enfants porteront celui de Després, patronyme de leur mère. De là provient le patronyme Couillard Després porté par les cinq générations suivantes et votre nom actuel, Després dit Couillard.

Il est intéressant de voir le cheminement des Couillard et Després au cours des 10 générations jusqu’à Damien. D’abord, c’est à Québec que Guillaume et Louis se sont mariés. Puis entre 1690 et 1800, Jacques, Jean, Emmanuel et son fils Emmanuel ont pris épouse à L’Islet-sur-Mer dans la région de Montmagny. Ensuite, Pierre le grand-père de Damien s’est marié à Ste-Rosalie dans la région de St-Hyacinthe. Finalement, Pierre fils, tout jeune encore, a suivi son père dans les Cantons de l’Est, s’est installé à Weedon où sa famille prendra racine. Damien, à son tour y mariera Régina Brière, descendante de François un des premiers colonisateurs du canton. Il y passera toute sa vie.

Votre ancêtre Guillaume Couillard n’est pas le seul à venir de France au début de la colonie. Deux autres ancêtres Couillard sont venus comme premiers arrivants en Nouvelle-France. Ce sont Pierre Couillard marié à Jeanne Bilodeau à Trois-Rivières en 1666; et, François Couillard surnommé De Lafontaine, époux de Esther D’Annesé De Longchamp marié à Trois-Rivières aussi. Tous les deux étaient originaires de La Rochelle en France.

D’après l’Institut des Statistiques du Québec, le patronyme était le 755e nom de famille le plus utilisé dans la Province en 2006.

Gilles Magnan