Faucher, Vincent

//Faucher, Vincent
Faucher, Vincent 2018-03-25T17:15:40+00:00

Ancêtres de Vincent Faucher (Lignée paternelle)

  • VINCENT FAUCHER
    21 juillet 1962
    Stratford
    PIERRETTE BÉLIVEAU

  • WILFRID FAUCHER
    19 septembre 1922
    Weedon
    DÉLIA BRETON

  • PIERRE FAUCHER
    7 juillet 1896
    East-Broughton
    OBÉLINE BOLDUC

  • BARNABÉ FAUCHER
    5 février 1850
    St-Joseph de Beauce
    ROSALIE LÉTOURNEAU

  • JEAN-BAPTISTE FAUCHER
    19 juin 1821
    Ste-Marie de Beauce
    ROSALIE LAMBERT CHAMPAGNE

  • LOUIS JACQUES FAUCHER
    22 octobre 1793
    Ste-Marie de Beauce
    MARTHE BISSON

  • GABRIEL FAUCHER FAUCHER
    3 avril 1762
    Ste-Famille, Île d’Orléans
    GERTRUDE PICHETTE

  • GABRIEL FAUCHER FAUCHER
    7 février 1734
    Ste-Famille, Île d’Orléans
    MARIE GENDRON

  • GERVAIS FAUCHER
    25 avril 1689
    Ste-Famille, Île d’Orléans
    ÉLISABETH GERBERT

  • JEAN FAUCHER
    4 novembre 1659
    Québec
    JEANNE DE RICHECOURT MALTEAU

  • PIERRE FAUCHER
    Date inconnue
    Cressac, Angoumois, France
    GENEVIÈVE TROPLONGE

Données sur les ancêtres Faucher

Monsieur Vincent Faucher était cultivateur. Il a été échevin dans la municipalité du Canton de Weedon pendant de nombreuses années.

L’ancêtre de Vincent qui a traversé l’Atlantique s’appelait Jean Foucher. Il était le fils de Pierre Foucher et de Geneviève Troplonge, habitant de Cressac, Angoumois en France. Il a épousé Jeanne de Richecourt Malteau à Québec le 4 novembre 1659. Gervais son fils, Gabriel son petit-fils et Gabriel son arrière-petit-fils ont pris épouse à Ste-Famille sur l’Île d’Orléans.

Les quatre chefs de famille suivants ont célébré leur mariage en Beauce, en ordre, Louis Jacques Faucher à Ste-Marie, puis Jean-Baptiste à Ste-Marie, ensuite Barnabé à St-Joseph et Pierre à East-Broughton. C’est à Weedon que Wilfrid a marié Délia Breton et à Stratford que Vincent a épousé Pierrette Béliveau.

Jean Faucher n’a pas été le seul à choisir la Nouvelle-France comme patrie. Dès 1668, Louis Foucher, fils de Jean et Renée Hymbert de Ste-Radégonde des Fosses, Poitiers, en Poitou France, a épousé Hélène Damour à Québec.

L’année suivante, Léonard Foucher dit St-Maurice, fils de Barthélémi et Sibile Briant de St-Maurice de Limoges en France, a marié Marie Damour en 1669 à Québec.

Jacques Fouchet dit Laviolette a marié Geneviève Chevalier à Montréal en 1701. Il était le fils de François et de Jeanne Guichetel. En 1724 à Québec, le fils de Jacques Foucher et d’Élisabeth Goubert, François dit Fouchet a pris comme première épouse Bernardine Lebé et une deuxième en 1728 à Lévis en la personne de Josephte Le Gardeur – Courtemanche.

Antoine Foucher, fils de Jean-Baptiste et Claude Baudin de St-Jean de Champs à Bourges, Berry en France, a épousé une dame Joachim en 1743, et une deuxième du nom de Louise Giguère en 1787 à Montréal.

Puis, Louis-Charles Fouché a marié Élisabeth Fortier-Forestier en 1787 à Montréal. Il était le fils de Antoine et Joachim Chénier.

Le patronyme Faucher vient au 278e rang des 1000 premiers noms de famille dans la Province de Québec selon la liste réalisée en 2006 par l’Institut de la Statistique du Québec

Gilles Magnan