Lagassé, Claude

//Lagassé, Claude
Lagassé, Claude 2018-03-25T13:42:52+00:00

Ancêtres de Claude Lagassé (Lignée paternelle)

  • CLAUDE LAGASSÉ
    2 septembre 1963
    Weedon
    LISETTE MERCIER

  • OMER LAGASSÉ
    28 août 1939
    Fontainebleau
    MARIE-JEANNE HARPIN

  • ALFRED LAGASSÉ
    13 janvier 1896
    Weedon
    LÉA DION

  • JEAN-BAPTISTE AUGUSTE LAGASSÉ
    7 février 1870
    Ste-Rosalie
    VILALINE JULIE L’HEUREUX

  • JEAN MINIER LAGASSÉ
    15 novembre 1842
    St-Barnabé
    ADÈLE BRODEUR

  • AUGUSTIN MINIER LAGASSÉ
    8 octobre 1798
    St-Cuthbert
    PÉLAGIE TURCOTTE

  • CHARLES MIGNIER LAGASSÉ
    21 novembre 1750
    Contrat Notaire Dupont, L’Islet
    LOUISE DUCROS LATERREUR

  • ANDRÉ MIGNIER
    31 mai 1701
    Rivière-Ouelle
    FRANÇOISE OUELLET

  • ANDRÉ MIGNIER LAGASSÉ
    23 octobre 1688
    Québec
    JACQUETTE MICHEL

  • MICHEL MIGNIER
    Date inconnue
    St-Martin-de-Ré, La Rochelle, France
    CATHERINE MASSON

Données sur les ancêtres Lagassé

Claude Lagassé a vécu comme homme d’affaires à Weedon. Il a possédé pendant des décennies un marché qui desservait la région. Il s’est impliqué dans des organismes locaux.

André Mignier Lagassé est le premier ancêtre de Claude. Il est venu de St-Martin-de-Ré dans le diocèse de La Rochelle, en Aunis France où ses parents demeuraient, Michel Mignier et Catherine Masson. Votre ancêtre André était soldat de Carignan. Il a épousé Jacquette Michel-Michaud à Québec le 23 octobre 1668. Son épouse venait de Ste-Catherine de la Flotte, Île de Ré, Aunis, France.

Votre ancêtre André s’est installé à Québec. Son fils s’est marié à Rivière-Ouelle et Charles, son petit-fils, a pris épouse dans la région de L’Islet. Par la suite, les chefs de famille des trois générations suivantes se sont mariés à St-Cuthbert, puis à St-Barnabé et à Ste-Rosalie. C’est en 1896 que Alfred, grand-père de Claude a marié Léa Dion à Weedon. Son père Omer s’est marié dans le village voisin à Fontainebleau et Claude à Weedon.

Un seul autre Mignier a traversé l’Atlantique au XVIIe siècle. Il portait le prénom de Jacques Mignier Magnan et a pris comme épouse Ambroise Douet le 14 octobre 1669 à Québec. Il était le fils de Gilles Mignier Magnan et Jeanne Touchetelle et venait de St-Pierre de Coulonges-les-Royaux, aujourd’hui Coulonges-sur-L’Autize dans le diocèse de Maillezais, en Poitou France. Une majorité de leurs descendants ont adopté le patronyme Magnan à partir de la quatrième génération des Mignier Magnan.

Aucun descendant d’André Mignier et Catherine Masson n’a adopté le nom de Magnan. C’est plutôt ceux de Lagassé et Lagacé qui ont été utilisés par les générations qui ont suivi.

Gilles Magnan