Magnan, Gilles

//Magnan, Gilles
Magnan, Gilles 2018-03-25T13:43:35+00:00

Ancêtres de Gilles Magnan (Lignée paternelle)

  • GILLES MAGNAN
    21 juin 1969
    Disraéli
    LOUISE DAIGLE

  • DONAT MAGNAN
    1 mai 1935
    Weedon
    JEANNE D’ARC MAGNAN

  • JEAN-BAPTISTE MAGNAN
    28 août 1899
    Weedon
    ALEXINA SAULNIER

  • JOSEPH MAGNAN
    14 mai 1872
    Weedon
    PHÉLONISE DAIGNEAULT

  • ISAAC MAGNAN
    9 octobre 1844
    St-Barnabé
    REINE DULUDE

  • FRANÇOIS MAGNAN
    29 septembre 1806
    St-Ours
    GENEVIÈVE ARPIN

  • CHARLES MAGNAN
    14 octobre 1774
    St-Ours
    ANNE LAFRENAYE LECLERC

  • MICHEL MIGNIER MAGNAN
    20 octobre 1732
    Charlesbourg
    ANGÉLIQUE LEFRANÇOIS

  • GERMAIN MIGNIER MAGNAN
    19 janvier 1702
    Charlesbourg
    MARIE DÉRY

  • JACQUES MIGNIER MAGNAN
    14 octobre 1669
    Québec
    AMBROISE DOUET

  • GILLES MIGNIER MAGNAN
    Date inconnue
    St-Pierre-Coulonges, Poitou, France
    JEANNE TOUCHETELLE

Données sur les ancêtres Magnan

Notre ancêtre Jacques Mignier Magnan, fils de Gilles et Jeanne Touchetelle, était originaire de St-Pierre de Coulonges-les-Royaux, aujourd’hui Coulonges-sur-l’Autize, dans le diocèse de Maillezais, à Poitou en France. Il émigra en Nouvelle-France vers 1667 et se maria en 1669 à Québec pour s’établir par la suite à Bourg-Royal. Parmi les premiers descendants de Jacques, on semblait utiliser l’un ou l’autre de ces patronymes. En plus des écritures Magnan et Mignier Magnan, nous trouvons, à l’occasion dans des contrats,Magnain, Meignin, Maignié.

Voici d’autres ancêtres Magnan qui ont traversé l’Atlantique dans la deuxième moitié du XVIIe siècle.

D’après les données de Drouin, ce fut Jean Magnain dit Lespérance qui est venu le premier en Amérique. Il a épousé Marie Moitié à Montréal en 1662. Venu de Berry, en France, il était soldat du Régiment de Carignan, de la Compagnie du Gué.

François Magnan, un autre venu d’Orléans, en France a épousé Jeanne Crosnier sur l’île d’Orléans au Québec en 1669.

Puis, Étienne Magnan arrivé de La Rochelle a épousé Élisabeth Migneron devant le notaire Rageot en 1671.

Ensuite à la fin du siècle, Gaspard Magnan dit Champagne, originaire de Berry dans le diocèse de Bourges, a pris pour première épouse Madeleine Marsille en 1699 à Laprairie; puis, comme deuxième compagne, Josephte Choret à Montréal en 1726.

Il faut ajouter que le nom de famille Magnan vient au 937e rang des patronymes les plus utilisés au Québec en 2006 selon l’Institut des Statistiques de la Province

Il faut noter que les Mignier d’aujourd’hui ont comme premier arrivant au Québec, André Mignier Lagacé qui venait de La Rochelle, Aunis, France avant 1671.

Gilles Magnan