Willard, André

//Willard, André
Willard, André 2018-03-25T09:19:33+00:00

Ancêtres de André Willard (Lignée paternelle)

  • ANDRÉ WILLARD
    14 juin 1952
    Weedon
    PAULINE LEROUX

  • WILLIE WILLARD
    22 août 1929
    Ste-Marguerite de Lingwick
    ALICE BRUNELLE

  • WILLIAM WILLARD
    17 février 1896
    Ham Sud
    MARIE CÔTÉ

  • ALLAS HOLLIS SMITH WILLARD
    28 octobre 1868
    Anglican Church, Dudswell
    LUCIE PATRY

  • WILLIAM BILL WILLARD
    25 septembre 1817
    Stewartstown, Vermont, U.S.A.
    SABRINA RAND

  • LONGLEY WILLARD
    1786
    Sevanzey
    DELIVERANCE SEAVER

  • JAMES WILLARD
    1861
    U.S.A.
    SARAH LONGLEY

  • JAMES WILLARD
    1735
    U.S.A.
    REBECCA GATES

  • HENRY WILLARD
    1710
    Lancaster, U.S.A.
    SARAH NULTENG

  • HENRY WILLARD
    1674
    Concord, New Hampshire, U.S.A.
    MARY LAKIN

  • MAJOR SIMON WILLARD
    Date inconnue
    Comté de Kent, England
    MARY SHARP

Données sur les ancêtres Willard

André Willard a travaillé comme mineur dans la région de Weedon. Il s’est impliqué dans des organismes de Garthby puis de Weedon.

Simon, premier ancêtre identifié d’André, est né dans le Comté de Kent en Angleterre en 1605. Il s’y serait marié à Mary Sharp où il aurait eu son premier enfant. En 1634, il est venu aux États-Unis où il a eu de sa première épouse plusieurs autres enfants. Ensuite, il prit épouse en Élisabeth Dunster qui est décédée au cours de l’année qui a suivi son mariage; finalement, il épousa Mary Dunster, cousine d’Élisabeth de qui il a eu plusieurs autres enfants. Il en aurait eu au moins 17.

En 1636. il achète un morceau de terre des Indiens avec qui il garde pendant longtemps de bonnes relations. Nommé représentant de la Cour Générale, Juge de la Cour de Hampton, de Salisbury, de Dover et de York en Nouvelle-Angleterre, il a rendu de nombreux services dans la région du sud du New Hampshire. Dans son jeune âge, Simon Willard a servi dans l’armée anglaise puis dans l’armée américaine lors des conflits avec les Indiens en Nouvelle-Angleterre.

C’est dans les États du New Hampshire et du Vermont que les cinq descendants de Simon et ancêtres d’André se sont établis et ont pris épouse. Il est très possible que les familles Willard aient eu à subir les conflits entourant les indépendantistes des États-Unis et les loyalistes des Cantons de l’Est. Peut-être ont-ils eu à s’impliquer.

Ce sera Hollis, arrière-grand-père d’André, qui sera le premier à se marier au Québec à Dudswell et à s’y installer. Le grand-père et le père d’André prendront racine dans cette région. Leur mariage du premier aura lieu à Ham Sud et le second à Lingwick. Willie et André s’impliqueront et passeront une grande partie de leur vie à Weedon.

Des recherches ont déjà démontré qu’un Willard avait été Prévost en Angleterre en 1218. Son nom avait était déjà été cité dans des documents de la Cathédrale de Canterbury en Angleterre. Un autre Willard avait été baron de Cinque Ports en 1377 dans ce même pays. Au cours de ces siècles, ce nom avait déjà subi des transformations telles que : Wilard, Wyllarde, Wellarde, Willard, Wyllerde, etc.

Il est possible de consulter, au local de la Société d’Histoire de Weedon, un volume très détaillé sur la généalogie des Willard.

Gilles Magnan